Ma première élection comme député de l'Eure en juin 2007 reste ma plus belle victoire et le début d'une longue histoire de confiance avec les habitants de l'Eure.

Partager

Aucun commentaire

  • Aucun commentaire sur cet article.

Réagissez à cet article

Ajouter un commentaire

Actualités

Suppression du statut de la fonction publique territoriale, fusion des conseillers départementaux et régionaux, transfert de toutes les allocations sociales aux département, mise en place d'une loi de finances pour les collectivités locales... La Gazette a interrogé Bruno Le Maire, candidat à la primaire du parti Les Républicains pour la présidentielle de 2017, sur son programme, s'il était élu.

BLM en chapitres

Dominique de Villepin
Carnac, le discours fondateur
Lire le média
Une rencontre
La jeunesse
Un film
Lire le média
Le sport
L' Allemagne
Avec vous
Le monde agricole
Votre député
Une musique
Lire le média
Ma force, ma famille
Un livre
Nicolas Sarkozy
Une découverte
Lire le média
Jacques Chirac

Dans les médias

Avec BLM

Vendredi 15 avril s'est tenue à Mamoudzou la réunion de lancement de la campagne de Bruno Le Maire pour la primaire à Mayotte, avec le directeur de campagne Jérôme Grand d'Essonne et Sébastien Lecornu, président du conseil départemental de l'Eure. Ils ont désigné Abdoul Souleimana référent départemental : il aura la charge d'animer la campagne sur le terrain.

Samedi, c'est à Saint-Gilles, à La Réunion, qu'ont été désignés les 2 référents départementaux, Jean-Max Moutoussamy, maire adjoint de Saint-Pierre, conseiller national Les Républicains, référent pour les 2e, 3e, 4e et 7e circonscriptions ainsi que Philippe Ghanty, délégué de circonscription et conseiller national Les Républicains, en charge des 1ère, 5e et 6e circonscriptions.